Le coaching viral en entreprise, coaching à tous les étages

Le manager d’abord un meneur d’individus

Si le management pendant longtemps n’a pas été pris comme une spécialité spécifique, aujourd’hui c’est une compétence à part entière.
Le management est comme bien d’autres disciplines un ensemble de compétences, de savoir-faire et de techniques.

Manager implique nécessairement la gestion des individus et ne se résume pas à donner des ordres, sanctionner, récompenser et gérer des taches.
Si le management implique une partie d’organisation et de stratégie, je vais plutôt m’intéresser à la gestion des individus. Cet aspect humain du management est souvent assez mal traité.

Les facteurs de management approximatif

Plusieurs raisons essentielles prédisposent à un management bien approximatif.
Une des premières raisons est due à une mauvaise maîtrise voire une absence quasi complète des techniques d’accompagnement. L’accompagnement des personnes est peu, mal ou carrément absent des bagages du manager. Je ne parle pas des techniques RH, mais plutôt des techniques d’accompagnement, types coaching.
Deuxièmement, c’est que dans majoritairement des situations le manager est un excellent technicien. Technicien à prendre au sens de maîtrise d’une discipline, le chef d’un service est dans l’équipe, le meilleur comptable, technicien, commercial, ou pire, le plus ancien, ou le propriétaire de l’entreprise …

Le management d’opportunité

Bien sûr, je généralise un peu, mais « un peu ». Mais sous prétexte qu’une personne est la meilleure pour la discipline qu’elle exerce, ou qu’elle soit le patron, ou le plus ancien, elle n’est pas pour autant automatiquement qualifiée pour gérer des personnes. Je sais, peut-être êtes-vous vous-même manager, mais cela ne s’adresse pas à vous bien sûr, mais aux autres, évidemment !
Bien des postes de managers sont confiés à des personnes ne disposant pas de réelles compétences d’accompagnement. On peut estimer que 70% des postes de managers sont des postes d’opportunités. Dans bien des dirigeants d’équipe n’ont pas été propulsé au rôle de manager pour leurs aptitudes au management.

Manager, le virage coaching

Cette approximation du management n’est pas une réalité pour tous, et même les lacunes se comblent.
Si l’évolution technologie suit sa progression exponentielle, l’accompagnement humain fait sa route. Les techniques d’accompagnement se démocratisent, certaines en ont fini avec les vieux clichés. J’ai connu la PNL, il y a plus de 30 ans, c’était presque considéré comme une approche sectaire, si, si !
Le développement personnel en entreprise était mal vu en France, sauf pour les entreprises anglo-saxonnes implantées dans l’hexagone.
Aujourd’hui, c’est le monde l’entreprise qui me demande le plus de formations de développement personnel. Alors prise de conscience ou mode ? J’ai ma réponse, mais dois-je vous la communiquer ? Mon parcours devrait vous aider.

La cohabitation Management Coaching

Un manager n’est pas un coach, et je pense que c’est plutôt tant mieux. Certaines des règles du coaching (l’éthique du coaching) ne feraient pas bon ménage avec les besoins du métier de manager.
Le coach ne doit pas donner d’objectif, ou plutôt les choisir pour l’autre. Dans l’entreprise, un manager n’est pas « coach » quand il fixe des objectifs à ses collaborateurs. Cela est encore plus vrai, quand le manager fixe des objectifs à ses collaborateurs pour atteindre les siens. Fixer des objectifs pour une autre personne, le former, lui donner des conseils n’est absolument pas du coaching.

Le manager doit diriger, organiser, former, motiver, contrôler, féliciter, sanctionner … et bien choses encore. Si le manager n’est pas un coach, il peut utiliser très largement des techniques de coaching. On parlera de « Manager Coach », et les entreprises ont besoin de Managers pour accompagner leurs collaborateurs. Les outils du coaching sont parfaitement adaptés à l’accompagnement en entreprises des personnes et des équipes.
Je vous encourage à lire l’article « Le coaching un métier ou une ressource ».

Le coaching viral

L’accompagnement en coaching est entré dans l’entreprise au tout début pour accompagner les dirigeants, ses cadres sup. Le coaching s’est propagé à l’accompagnement des cadres opérationnels, la progression a continué à progresser. Maintenant c’est toute l’entreprise qui doit être coachée, et à leur tour, dirigeants, cadres, service RH coachent ou plutôt utilisent des outils de coaching pour tous les collaborateurs.

Je fais du coaching depuis 20 ans et j’avoue que lorsque l’on me demande à qui s’adresse le coaching, je suis un peu gêné pour répondre. J’ai coaché de très nombreuses personnes sur plusieurs continents. J’ai accompagné des femmes et des hommes de très nombreuses professions, des sportifs, des personnalités publiques … alors pour qui ? Comment répondre ? Pour tous ?

Le coaching et tout particulièrement les sujets qu’il traite en font naturellement une ressource pour tous. Il n’est pas un ensemble de techniques miracles certainement pas, mais une belle caisse à outils bien utile.

De cohabitation à intégration

Le coaching est naturellement la technique d’accompagnement de la performance, de la réussite. Tous les grands sportifs sont coachés, et il était normal que le coaching entre dans un monde tout aussi compétitif, l’entreprise.

Pour beaucoup, le coaching, c’est d’abord du développement personnel. En effet, en coaching, il y a du développement personnel. Le développement personnel en coaching est juste un de ses domaines de compétences. La communication, l’apprentissage, la stratégie, la créativité, l’émotionnel … sont très largement dans les attributions et compétences du coaching. Dans cette énumération auriez-vous décelé une des compétences non utiles dans le monde de l’entreprise ? Moi, pas !
Alors, comment remettre en cause la légitimité du coaching « façon entreprise ».

Pour conclure

Le management se prête facilement au coaching dont la vocation est la prise de conscience, le développement de ses potentiels. Le management n’est pas du coaching, mais on peut utiliser du coaching dans son management.

Le coaching poursuit son développement notamment avec les avancées spectaculaires des neurosciences, mais aussi de bien d’autres techniques d’accompagnement.
Aujourd’hui, on pose des jeeps sur Mars, à 78 millions de km de la terre, et on découvre à peine ce qui se passe sous notre boîte crânienne.
Le management devient une pratique très technique et le coaching offre justement, cet ensemble d’outils aux managers.

Développement personnel

Coaching

Management

Formations

Bibliothèque

Qui sommes nous

Contacter