Comment choisir une formation

Comment choisir une formation

La formation est résolument en mutation, autant que le sont les entreprises et l’importance des enjeux auxquels elles doivent faire face.
Si la formation est un des axes du développement des compétences, il est aussi un instrument de motivation, pour attirer, et garder ses collaborateurs à haut potentiel.

« Comment choisir une formation » devient alors un enjeu majeur pour les entreprises.
Les déceptions des entreprises à l’égard des formations sont très majoritairement liées aux choix des formats de formation. Pour mieux comprendre comment choisir une formation, je vous propose d’expliquer comment l’apprentissage fonctionne. Dans un deuxième temps, je vous présenterai les principaux formats de formation avec leurs avantages et inconvénients.
Cet article vous permettra peut-être de choisir plus efficacement le type de formation répondant à vos besoins.

Méthodes pédagogiques

Avant de présenter les différents formats de formations, je vous propose quelques bases et notions sur les méthodes d’apprentissage.

Apprendre des connaissances

Pour apprendre nous allons tous utiliser un ou plusieurs de nos sens. Par « nos sens » je parle de notre la vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat, le goût.
Dans une très grande majorité de nos apprentissages, il faut considérer qu’ils se réalisent avec la     vue, l’ouïe et le toucher.
Pour un PNListe que je suis (Maître praticien en PNL), je dirais qu’on utilise le VAK.
Le VAK, pour :

V de visuel, on apprend avec ce que l’on voit (image, texte …). Certains apprennent plus facilement en lisant, on pourra même parler dans certains cas de mémoire photographique.

A de « Auditif », ici on apprend en écoutant, et certains retiennent plus facilement ce qu’ils entendent que ce qu’ils lisent.

Le K concerne le « Kinesthésique », le toucher. Certains ont besoin de toucher, d’écrire pour retenir. Il n’est pas rare d’avoir des apprenants qui noircissent des pages entières lors des formations et qui vous annoncent qu’ils ne relisent pas ce qu’ils ont écrit. En fait, ils retiennent parce que leurs mains font (écrivent).
Mais toujours avec le K de kinesthésique, on retient aussi avec ce que l’on ressent, avec ses émotions. En effet, la plus grande partie de nos souvenirs sont reliés à des émotions souvent fortes. Une connaissance est un souvenir spécifique pour notre mémoire. Il ressemble à n’importe quelle information enregistrée, situation vécue ou apprentissage formel.

Ces trois différentes prédispositions à l’apprentissage sont très efficaces pour l’acquisition de connaissances, de théories. Ce type de format de formation est assez adapté à l’apprentissage académique.

Développer des compétences

Développer des compétences est différent de l’acquisition de connaissances.

C’est souvent d’ailleurs la raison principale de l’insatisfaction des entreprises au regard des formations. Les entreprises choisissent un format de formation basé sur l’acquisition de connaissances (souvent peu durables) et de fait sont déçues par les résultats opérationnels développés.

Une compétence est de l’ordre du « savoir-faire » et non du « Connaître ». Il est dès lors normal de comprendre qu’un format pour fournir des connaissances n’est pas le même que pour développer des compétences.

Le développement de compétence est basé sur la réalisation, sur la participation active et non juste sur l’écoute et la compréhension. L’apprentissage, si l’on souhaite qu’il soit réel et performant devra s’inscrire sur la durée, avec si cela est possible avec un accompagnement.
Pour développer une compétence, il faut faire soi-même, et faire encore, il faut pratiquer et idéalement sur de vrais sujets. Si les études de cas sont intéressantes, travailler sur de vrais sujets, ceux de son entreprise et de sa fonction sont encore plus performant.

Le panorama des types de formation

Je vais vous proposer maintenant un tour d’horizon des différents formats de formation. Vous pourrez identifier ceux le plus approprié aux connaissances et ceux aux compétences.
Généralement ceux permettant le développement de compétences intègrent aussi les connaissances.
La formation comme pour tous les autres métiers a été impactée par les évolutions technologiques. La production de supports numériques, et Internet ont participé à ce changement.  Mais les besoins des entreprises, les conditions et l’organisation du travail ont aussi influencé ce changement.

Pour les entreprises, elles ont le choix parmi ces différents formats de formation :

  • Les formations « Papier Crayon »
  • La « Vidéo » en ligne
  • L’E-Learning
  • Les formations mixtes (Blended Learning)

Tous ces types de formation existent, mais comme nous allons le voir toutes n’offrent pas le même apport pédagogique.
Il faut garder à l’esprit qu’une formation est pour l’entreprise un investissement et non une dépense.

Les formations « Papier Crayon »

On a tous connu les formations « Papier crayon », c’est ce qui pendant des décennies était le type de formation le plus pratiqué. Peut-être que certains doivent se demander de quoi je parle ?
La formation « papier crayon » c’est lorsque la formation est animée par un formateur que celui-ci déroule son PowerPoint. Ensuite, en fin de session, il vous remet des supports papiers ou numériques. Les apprenants prennent des notes, le formateur n’est que la « Voix Off » de son PowerPoint.

Avantages des formations papier crayon

Les formations papier crayon sont souvent réalisées avec des formats courts, sur 1 à 2 jours.
Pour l’apprenant, c’est agréable pendant ces deux jours il fait autre chose et surtout il ne travaille pas. En fin de formation, il part avec ses supports pédagogiques qu’il rangera consciencieusement pour ne plus les utiliser. Les formations papier crayon permettent d’apporter des connaissances et éventuellement de faire découvrir certains sujets.

Pour le formateur, la formation « Papier crayon » offre aussi beaucoup d’avantages.
C’est facile à produire avec un PowerPoint et des supports à imprimer. Pour animer souvent le formateur fait la lecture du PowerPoint cela peut lui procurer un sentiment de pseudo compétence.

Les inconvénients des formations Papier crayon

Les formations papier crayon, très majoritairement réalisée en présentielle, sont souvent courtes et l’animateur apporte beaucoup en théorie et peu en pratique. Apporter beaucoup en peu de temps n’est pas propice à l’appropriation des apports et encore moins en leur maîtrise.

Moins de 3% des apprenants ouvrent leurs supports pédagogiques après la formation.
Il ne reste plus que 10% de ce qui a été vu en présentiel 4 mois après la formation après 1 an …

Conclusion des formations papier crayon

Ce type de formation encore (hélas) trop répandue une méthode est « peu apprenante ». En effet, regarder et écouter un formateur devant son PowerPoint n’est pas la meilleure façon d’apprendre.

Pour les formations « papier crayon », il y a deux avantages pour les formateurs. Le premier c’est que ces formations sont faciles et pas chères à produire. Le deuxième avantage est que plus le volume.

La formation en vidéo (tutoriel ou tuto)

Ce type de formation est généralement satisfaisante pour les formations internes. Elles présentent des actes simples, des apports de connaissances sur des points particuliers. C’est une vidéo qui filme un acte à réaliser, une situation particulière et plus généralement un présentateur. La personne regarde la vidéo, autant de fois qu’elle le souhaite.

Avantages des formations en tutoriel vidéo

La vidéo (tuto) est très efficace pour des actes simples, montrer comment monter un meuble, faire une recette de cuisine. Avec ce type de support, on fait en même temps que le tuto se déroule. Mais aussi, la vidéo permet une grande souplesse d’utilisation puisque la personne peut y avoir accès quand elle le souhaite.
Pour la personne qui produit la vidéo, c’est ce qu’il y a de plus simple et de moins cher à produire. Cela peut aussi donner l’impression d’apporter de nombreuses connaissances.

Les inconvénients des vidéos (tutos)

Les formations en vidéo n’ont pas de consistance et n’apportent pas de compétences. Suivant les individus, on peut apprendre en écoutant, en regardant, et en faisant. Il faut bien distinguer apprendre des connaissances, et développer des compétences. Les connaissances concernent les savoirs, et sont théoriques, les compétences sont des savoir-faire. On ne développe pas ses compétences en écoutant ou en regardant faire.

Conclusion sur les vidéos (tutos)

Très facile à produire, l’aspect pédagogique est absent, le contenu est juste basé sur un discours. Peu propice aux enseignement technique, management, vente, coaching… Il reste une source de connaissances, mais pas réellement de possibilité d’appropriation.

Pour ma part, j’ai regardé des centaines d’heures de tennis avec « Nadal » et visionner de nombreux « tutos » sur YouTube sur le tennis. Et bien, je peux vous assurer que je joue très nettement moins bien au tennis que « Nadal ».

On développe des compétences, en faisant, et en faisant encore. L’apprentissage est un processus et idéalement il doit être accompagné dans la durée, pour intégrer, corriger et mettre en pratique. La vidéo reste intéressante pour passer des messages simples.

L’E-Learning

L’E-Learning est un support numérique, avec de l’audio et des animations. En effet, l’E-Learning intègre l’apprentissage par « Oreille » (Auditif) par la vue (Visuel) et par les émotions (Kinesthésique).
L’animation (écriture avec une main, animation des objets …) permet de mobiliser l’attention de l’apprenant sur le document. Les phrases ou/et mots clés sont écrits (retenus). Si l’apprenant fait une pause sur l’image, il peut noter les mots clés, s’approprier les informations. Dans le cas d’une vidéo, l’arrêt sur l’image ne fournir que le visage du présentateur, et cela n’a rien d’apprenant.

L’apprentissage avec l’E-Learning s’inscrit généralement dans un ensemble de cours, et dans des « programmes ».

Avantages de l’E-Learning

L’E-Learning intègre les différentes formes d’apprentissage (VAK) et reste facile d’accès. Les apprenants peuvent travailler à leur rythme aux horaires qui leur conviennent. Les séquences en E-Learning se réalisent sur des formats très cours (entre 6 minutes et 10 minutes grands maximums). Ce format cours se prête relativement bien à l’intégration et à la souplesse d’utilisation. Il est possible de suivre ce type de formation en dehors de plages horaires de travail, lorsque l’on est plus disponible.

Inconvénients de l’E-Learning

Le principal inconvénient de l’E-Learning reste l’aspect non interactif et surtout l’absence d’un enseignant disponible pour commenter expliquer en direct. Le deuxième inconvénient comme pour tous les formats précédents, il n’est pas assez impliquant, car l’apprenant reste spectateur.
Pour l’enseignant, un E-Learning reste long à produire et souvent il est nécessaire d’avoir des logiciels spécifiques. Pour 8 minutes de vidéo (ou tuto) cela prend 8 minutes de réalisation. Pour réaliser un E-Learning de 8 minutes, il faut environ 24 à 30H de travail.

La formation mixte (Blended Learning)

Les formations mixtes, comme son nom l’indique va intégrer plusieurs formats de formation.
Généralement on trouve dans les formations mixtes :

  • De l’E-Learning (formation asynchrone, animée en différé)
  • Du présentiel, de la visioconférence (formation synchrone, animée en direct)

Ce type de format mixte est intéressant, car il permet à la fois de proposer de la théorie et de la pratique. Avec l’E-Learning on apporte la théorie et les concepts.

L’E-Learning, utilisé en classe inversée, est très intéressant, on apporte toute la théorie avant la formation synchrone (Visioconférence et/ou présentiel). Lors de la formation synchrone (présentiel ou visioconférence) l’enseignant fait pratiquer et met en situation.

Les avantages des formations mixtes

Les formations mixtes, lorsqu’elles sont bien réalisées, permettent à la fois l’appropriation de connaissances, mais surtout la mise en pratique réelle. Le temps de formation synchrone est majoritairement employé sur de vrais sujets, idéalement, ceux des apprenants. L’apprenant peut interagir avec l’enseignant, et avoir des réponses spécifiques à ses demandes.

Avec les formations mixtes, on peut réaliser des formations à fort contenu sur des temps de présentiel bien plus courts. Le coût de ces formations à fort contenu et surtout au développement de compétences est très compétitif. Pour les mêmes résultats, il faudrait 2 à 3 fois plus de temps en présentiel sans la classe inversée.

Les inconvénients des formations mixtes

La formation mixte demande un engagement plus fort de la part de l’apprenant. Souvent le service RH doit préparer ce type de formation, en informant et donnant du temps pour travailler.
Pour le formateur, le temps de préparation (classe inversée, E-Learning) représente un temps plus important que le temps d’animation en présentiel.
Il y a un élément qui peut constituer un inconvénient pour le formateur avec ce type de formation. Il doit parfaitement maîtriser son sujet, les questions posées peuvent sortir du cadre de son PowerPoint.

Les formations mixtes plus (Formation Performance)

Les formations mixtes plus sont appelées chez Mental Positif « les formations performances ». Bien sûr, les formations performances intègrent bien évidemment les classes inversées et la formation synchrone (présentiel et/ou visioconférence).

Les classes inversées ont aussi des tests interactifs pour valider les compétences des acquis avant le présentiel. L’apprenant peut s’entraîner et s’évaluer pour avancer et se préparer au présentiel. Pendant cette phase avant présentiel (ou visio) l’apprenant doit réaliser des exercices et travaux en lien avec sa fonction et le cours. Il remettra ses travaux en début de présentiel et ceux-ci seront corrigés individuellement par l’enseignant.

Lors de la formation synchrone (présentiel ou visio) l’enseignant fera pratiquer sur des cas pratiques, majoritairement ceux que vivent les apprenants. La formation synchrone travaille sur le développement de compétences. La théorie est traitée par les classes inversées, et les questions et commentaires sont traités en présentiel. Le plus, c’est la correction individuelle de tous les documents produits par les apprenants lors des classes inversées. L’enseignant fera un retour individuel pour chaque apprenant pour expliquer et commenter les sujets donnés.

L’accompagnement dans la durée

Pour aller plus loin, il faut aussi accompagner l’apprenant dans la durée, après sa formation. Toutes les questions ne sont pas posées devant le groupe et parfois les questions sont posées hors temps de formation. L’enseignant répondra aux questions par mail, par chat, ou encore par téléphone ou Skype.
Pour correctement intégrer ce qui a été appris et le transformer en compétences, cela demande du temps. Nous accompagnons nos apprenants sur plusieurs mois pour transformer les connaissances, les apprentissages en compétences.

Les avantages de formations mixtes Plus

La formation apporte des connaissances et surtout permet de les transformer en compétences. L’apprenant est suivi, pendant les classes inversées, mais aussi pendant et après le présentiel. Mais aussi, l’apprenant va participer activement à sa formation ce qui est un gage d’apprentissage.
Le coût de ses formations est très compétitif, et les résultats sont très supérieurs aux classiques formations « Papier crayon ».
La formation est animée par un enseignant expert par nécessité pour s’adapter à tous les cas présentés et questions des apprenants.

Les inconvénients des formations mixtes Plus

Un des principaux inconvénients est la mise en place d’un planning efficace de formation. Il sera important de définir un temps alloué aux classes inversées suffisant pour permettre aux apprenants de travailler dans de bonnes conditions.

Le deuxième élément est la participation des apprenants. Si ceux-ci abordent la formation en spectateur pour profiter d’une ou deux journées de répit dans leur activité cela ne fonctionne pas.
La participation du service RH et des N+1 des apprenants est demandée pour organiser et permettre le bon déroulement de ce type de formation.

Conclusion

Si ce tour d’horizon des méthodes d’apprentissage et de formats de formations est exhaustif, c’est que l’ensemble de ces sujets sont complexes.
Malgré cela, cet article « Comment choisir sa formation » permet de déjà définir en fonction de ses besoins quel est le type de format de formation le plus adapté à sa demande.
On peut distinguer déjà trois types de formations avec les formats les plus appropriés.

Les formations de « découverte », et des acquisitions de connaissances (encore à vérifier) , avec les formations « Papier crayon ».

Avec les « Vidéos », les formations « Recette » plus sont à utiliser en mode « manuel » ou « notice » que réellement format de formation.

Les formations mixtes (Voire Formation Performance chez Mental Positif) avec de la théorie et beaucoup de temps de pratique. Ce type de formation est parfaite pour des programmes importants, management, vente, coaching, Leadership … Le format est très propice aussi aux « Parcours de formation » sur plusieurs mois, plusieurs années.

Vous avez des questions ? Des commentaires ? Un projet de formation à nous soumettre ?

Nous serons ravis d’y répondre, n’hésitez pas à nous joindre.

 

Thierry ROUBIRA

Autres articles

Progression hiérarchique et seuil d’incompétence

Quand certains ignorent leurs propres ignorances

 

 

 

Abonnez-vous au Club Coaching de Mental Positif

Vous souhaitez bénéficier gratuitement, de vidéos sur le coaching, régulièrement et gratuitement, cliquez Ici.

Développement personnel

Coaching

Management

Formations

Bibliothèque

Qui sommes nous

Contacter

Share This